Qui suis-je ?

A l’adolescence, j’avais commencé à avoir des troubles moteurs puis sensitifs, jusqu’à ce que l’on me diagnostique une affection neurologique précoce. Et ce fut un des points de départ majeurs sur mon chemin de vie, grâce auquel j’exerce aujourd’hui comme magnétiseur. Je me suis tout d’abord rapidement mise à l’écoute des ressentis les plus subtils de mon corps, et cela m’a notamment permis de prendre conscience dans un premier temps de l’impact de certains mécanismes émotionnels et du mental sur la santé.

Plus tard, alors que je commençais à travailler comme juriste, j’ai souhaité me tourner vers l’hypnose comme patiente. Les résultats ont été très positifs et m’ont permis d’améliorer progressivement et stopper l’évolution de la maladie. Etant d’un naturel curieux et enthousiaste, j’ai souhaité approfondir mes connaissances dans ce domaine.

De fil en aiguille, j’ai guidé une première séance d’hypnose pour un blocage émotionnel d’une amie. Elle a été très satisfaite des effets de cette séance, qui en plus a été révélatrice pour moi :

les capacités avec les énergies et en magnétisme que j’avais déjà senties en moi se sont pleinement manifestées : au cours de cette séance, une vague d’énergie avait émané de manière intense de mon amie, et j’ai alors instinctivement apposé mes mains de manière à canaliser ce flux pour l’apaiser et l’équilibrer

– en outre, je me suis rendu compte à quel point je souhaitais faire bénéficier aux autres d’outils employés pour l’hypnose, qui m’avait été d’une si grande aide par le passé (j’ai alors effectué des stages et modules en hypnose)

J’ai découvert ainsi mes aptitudes en lien avec les énergies. J’ai développé par la suite et affiné mes techniques propres, pour employer au mieux mes compétences au service des autres.